Stabilisateur gyroscopique, lequel choisir ?

Illustration de la stabilisation du roulis d'un bateau à l'aide d'un gyroscope.

Depuis toujours chez Vahanian nous avons à cœur de vous accompagner dans la recherche de produits et équipements nautiques de qualité, améliorant la performance et le bien être à bord. C’est dans cette quête du bien être à bord que nous avons commencé à commercialiser des gyroscopes pour bateau.

Stabilisateurs gyroscopiques pour bateau

Le marché des stabilisateurs gyroscopes a été initié par la marque Mitsubishi au début des années 2000, avec un partenariat avec le groupe Ferretti en 2004. Depuis le marché est en pleine expansion et s’est étoffé de nouveaux acteurs avec des innovations, des nouvelles gammes de produits et une offre de plus en plus complète.

Le produit répond à la problématique suivante : Comment éliminer le roulis d’une embarcation ? Comment éliminer le mouvement latéral de gauche à droite qui a souvent tendance à provoquer le mal de mer ?

Les stabilisateurs gyroscopiques limitent le roulis du bateau à faible vitesse ou à l’arrêt. C’est dans ces deux cas qu’il est le plus efficace. En navigation d’autres alternatives 100% différentes répondent à la problématique du mal de mer, quel que soit le système, l’objectif étant de maximiser le confort à bord, en navigation ou à l’ancre.

Comment fonctionne un stabilisateur gyroscopique ?

Aujourd’hui l’offre de marché est composée de deux procédés : la précession naturelle (ou précession passive) et la précession dynamique. Dans les deux cas, Le fonctionnement du gyroscope est basé sur la physique : lorsqu’il y a un mouvement de roulis, c’est-à-dire des forces qui causent de l’inconfort, l’appareil crée automatiquement des forces opposées à celles-ci. Les gyros Tohmei utilisent la précession naturelle ou passive tandis que les gyros Seakeeper utilisent la précession dynamique.

L’essentiel du dispositif reste le même, c’est à l’utilisation que l’on peut constater une différence de performance en fonction des conditions de mer. Le stabilisateur peut en effet atteindre +10 000 tours/ minute. Il faut compter 20 à 45 minutes, selon les marques et les modèles, pour que la vitesse de rotation soit à son maximum et le stabilisateur pleinement efficace. Cette grande vitesse de rotation permet la génération de force opposée aux forces que la mer impose à l’embarcation. Un simple mouvement d’avant en arrière par le stabilisateur crée le couple gyroscopique nécessaire à la diminution du roulis à bâbord et à tribord, en réduisant l’inclinaison du bâtiment de 8 à 0,5 degrés. Cela suffit à atténuer 95% du roulis, dans toutes les conditions de navigation et de mer, sans restreindre la vitesse. Ils apportent également un confort indéniable à l’ancre. Le stabilisateur gyroscopique est ainsi chaudement conseillé sur tout type de bateau. Il existe des stabilisateurs pour bateau de pêche, pour bateau de croisière, des stabilisateurs pour hors-bord, etc.

Quelles sont les différentes marques de stabilisateurs anti-roulis ?

Pour les bateaux de 10T à 300T il y a trois marques principales :

  • Seakeeper (sept modèles)Stabilisateur gyroscopique pour bateau Seakeeper.

La marque a été créé en 2002, mais elle s’est véritablement fait connaitre depuis 2016 avec une croissance annuelle à deux chiffres sur les cinq dernières années. Seakeeper est aujourd’hui le leader sur le marché étant donné sa capacité à couvrir une large de gamme de bateaux mais également grâce à son système électronique beaucoup plus intuitif et visuel que ses concurrents. La marque communique beaucoup et met ses produits en avant dans la presse spécialisée, ce qui accentue l’effet de mode du produit.

  • Tohmei (ex-Mitsubishi) (six modèles)Stabilisateur bateau Tohmei.

Il s’agit de la première marque à avoir développé des gyroscopes pour les yachts au début des années 2000. Mitsubishi a capitalisé sur ses compétences en aérospatial pour concevoir un système de stabilisation adapté à la marine.

Au début des années 2000 un partenariat est signé avec Ferretti, qui monte les gyroscopes sur sa gamme de bateaux de 20 mètres et plus. Après quelques partenariats infructueux qui ont peu à peu fait tomber la marque dans l’oubli, Tohmei a racheté l’entité gyroscopes de Mitsubishi et tente de redynamiser le réseau en s’étoffant de nouveaux revendeurs à travers le monde, en améliorant son produit et la communication qui l’entoure.

  • Quick SPA (14 modèles – neuf AC & cinq DC)Stabilisateur gyroscopique Quick.

Quick Mc²X est la nouvelle gamme du constructeur Quick SPA qui débarque sur le marché début 2018 à grand coup de communication en présentant son produit comme étant « LA révolution », probablement pour faire de l’ombre à Seakeeper et sa communisation massive, ou bien encore pour faire taire les vieux démons de la marque avec ses problèmes de fiabilités sur la gamme.

La nouvelle gamme est plus aboutie, elle progresse sur ce qui faisait sa faiblesse auparavant et couvre une large gamme d’embarcations.

Quels sont les avantages et les inconvénients de ces stabilisateurs gyroscopiques ?

Aujourd’hui chacune de ces marques met en avant ses choix technologiques en argumentant pour légitimer et expliquer ses orientations. Nous allons tenter de vous éclairer un peu sur les différences que l’on peut constater entre chaque marque.

À travers tous les chiffres que l’on peut trouver sur internet et qui ne sont pas toujours compréhensibles pour la plupart d’entre nous, la formule qu’il faut retenir est la suivante :

La réduction du roulis est effectuée par le couple de sortie gyroscopique, et non par l’impulsion angulaire.

(Couple de sortie [Nm]) = (Impulsion d’inclinaison [Nms]) x (Vitesse d’inclinaison du cardan [rad/sed])

  • Seakeeper
unit Seakeeper 2 Seakeeper 3 Seakeeper 6 Seakeeper 9 Seakeeper 16 Seakeeper 26 Seakeeper 35
Nm 5249 7854 15 690 18 810 30 720 56 000 73 000
rad/sec

(2.62)

(2.62)

(2.62)

(2.09)

(1.92)

(2.15)

(2.09)

Nms 2000 3000 6000 9000 16 000 26 000 35 000
rpm 9000 8450 9700 9000 6130 5000 5150
deg

(±60)

(±60)

(±60)

(±60)

(±60)

(±60)

(±60)

  • Tohmei
unit ARG50T ARG65T ARG175T ARG250T ARG250T-1 ARG375T
Nm 5000 6500 17 500 25 000 25 000 37 500
rad/sec 5 5 5 5 5 5
Nms 1000 1300 3500 5000 5000 7500
rpm 3800 4200 4600 3750 3750 3250
deg ±90 ±90 ±90 ±90 ±90 ±90
  • Quick SPA
unit MC2X 5K/7K MC2X 13K/16K/19K MC2X 25K/30K MC2 40K/50K
Nm 5.560/6.678 12.850/16.350/18.700 25.464/31.333 40.324/55.882
rad/sec 3 3 3 3
Nms 1.811/2.174 4.185/5.325/6.090 8.293/9.878 13.132/18.000
rpm 5.000/6.000 4.700/5.000/5.700 4.000/4.000 3.500/3.800
deg

Si l’on reprend la formule qui se trouve au-dessus la conclusion est la suivante :

Tohmei développe un gyroscope avec une conception qui met l’accent sur la vitesse angulaire du cardan tandis que Seakeeper développe un gyroscope qui met l’accent sur le dynamisme cinétique. Ce qui veut dire que les gyroscopes Tohmei vont être plus performants sur les vagues de plus faible intensité.

Au-delà des caractéristiques intrinsèques de chaque marque, il faut ensuite étudier le prix du gyroscope, le prix que va nécessiter son installation, mais aussi le coût de maintenance.

Stabilisateur gyroscopique bateau prix

En ce qui concerne le prix de base du gyroscope, c’est Tohmei qui est la marque la moins chère, ensuite Quick MC2X et pour finir Seakeeper.

Coût installation gyroscope

L’installation est identique pour Tohmei et Quick car elle ne nécessite pas de passage d’eau dans la coque du fait que ces deux gyroscopes soient refroidis à l’air.

Prix maintenance gyroscope

La maintenance chez Tohmei et Quick est relativement simple, elle nécessite une inspection annuelle ou toutes les 2000 heures. Chez Seakeeper l’affaire est plus compliquée, c’est dû à la présence d’eau de mer dans le système de refroidissement, d’un circuit hydraulique plus complexe, et l’électronique plutôt étoffée du système rajoute forcément une complexité dans la maintenance.

Le choix de Vahanian

L’entreprise Vahanian s’est lancée dans la vente de gyroscope en 2020, et s’est tournée vers la marque Tohmei parce qu’elle présente un rapport qualité-prix intéressant, qu’elle dispose d’un historique sur le marché et aussi parce que la marque est dans une stratégie de reconquête du marché, ce qui nous intéressait particulièrement.

Nous avons toujours été sensibles aux finances de nos clients et dans le cas de ces gyroscopes, nous sommes ravis de pouvoir proposer un produit qualitatif améliorant considérablement le confort à bord pour un budget maitrisé à l’achat, à l’installation ainsi qu’à l’entretien.

Vous trouverez de plus amples informations sur la gamme de gyroscopes Tohmei en cliquant sur ce lien, bien entendu nous restons à votre entière disposition, n’hésitez pas à contacter un conseiller Vahanian.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *